Derniers Commentaires

RSS-Feed

News26 RSS Feed

RSS icon.svg

Qui est en ligne

Nous avons 118 invités en ligne

Rechercher

Chine: "Les jours de l'oncle Sam sont comptés" PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 06 Août 2011 21:08

Les créanciers des Etats-Unis n'ont pas vraiment réagi samedi face à l'abaissement sans précédent de la note de la dette souveraine américaine. À l'exception du principal d'entre eux, la Chine qui a estimé que la dégradation de la note US " n'avait fait que confirmer une horrible vérité".

 

L'agence Standard & Poor's (SP) a retiré vendredi aux Etats-Unis la prestigieuse note "AAA", dont jouissent les émetteurs d'obligations les plus fiables. Evoquant "des risques politiques" liés à l'énorme dette publique américaine, SP a abaissé la note du pays d'un cran à "AA+".

La Chine, de loin le plus grand créancier des Etats-Unis, a réagi avec vigueur, estimant que SP n'avait fait que confirmer une "horrible vérité".

Pékin, qui détenait en mai environ 1160 milliards de dollars de bons du Trésor américains, "a désormais tous les droits d'exiger des Etats-Unis qu'ils s'attaquent à leur problème structurel de dette", a souligné samedi l'agence officielle Chine Nouvelle. Elle a rappelé que l'agence chinoise de notation Dagong avait déjà abaissé la note de la dette américaine mercredi.

"Les jours où l'oncle Sam, croulant sous les dettes, pouvait facilement dilapider des quantités infinies d'emprunts de l'étranger semblent comptés", a ajouté l'agence. Selon elle, "afin de remédier à leur dépendance aux dettes, les Etats-Unis doivent rétablir le principe de bon sens selon lequel il faut vivre selon ses moyens".


 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir